ACCUEIL
CONTACT

14 18. Tombés au champ d'horreur.

extraits du spectacle :

elle & les jean- tombés au champ d'horreur live. pitch from jlrx on Vimeo.

L’histoire de la grande guerre, avec le cortège de propagande qui l’a précédée et les dissimulations, révisions, interprétations qui l’ont suivie, est propice à la remise en question.

 

Certes, le sujet est trop grave pour susciter l’hilarité.
"14-18. Tombés au champ d’horreur" rend hommage aux millions de morts de ce conflit.

 

Hommage d’autant plus appuyé et respectueux que ces hommes qui ont vécu l’enfer, convaincus que leur sacrifice relevait de nobles valeurs  : honneur, devoir patrie, ignoraient qu’ils servaient avant tout les tenants du pouvoir et de l’argent.

 

 

Ce spectacle mêle projection vidéo de documents d’époque et chansons interprétées sur scène par  Elle et les Jean.
Les chansons sont celles des tranchées et celles des chansonniers de l’époque, mais aussi des œuvres postérieures évoquant différents aspects de la grande guerre
( B Vian, F Blanche, J Brel, F Lemarque, M Leforestier, G Brassens…)

 

 

La projection d’archives de l’époque est éclairée de la vision d’historiens qui mettent l’accent sur : 


* le désir des grandes puissances de mettre la main sur les richesses du monde à travers la colonisation.
* la peur des élites européennes de voir le peuple s’émanciper, prendre son destin en main à travers les syndicats et l’internationale socialiste.
* les dérives du pouvoir politique et militaire, gangrenés par les rivalités, l’ambition, les jalousies.

 

L’exergue de ce spectacle pourrait être la phrase de Paul Valéry :

«La guerre c’est le massacre des gens qui ne se connaissent pas au profit des gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas !».

 

 

.

.

.

..

photos : Dominique Bercier

 

Ce spectacle d'une durée de 1h10 s'adresse à tous les publics.
Tout le matériel : son, vidéo, éclairage est fourni, ainsi que les affiches pour la publicité.

 

 

L'espace scénique doit pouvoir accueillir l'écran pour la projection et les amplis, piano, guitare, banjo, ukulélé des trois musiciens.
dimensions minimum : 5m X 3m et alimentation électrique 16A

 

 

la projection vidéo et l'éclairage ayant une importance déterminante, ce spectacle ne peut être donné que dans des conditions de luminosité particulières :
- en extérieur, de nuit
- de jour, dans une salle assez obscure.